Modele de caterham

Le Caterham Seven® 360 est la progression naturelle du moteur Duratec 2,0, produisant une généreuse 180bhp les premières voitures utilisaient le moteur Lotus TwinCam (fabriqué par la suite par Vegantune), suivis par les moteurs à flux croisés Ford. Les premiers moteurs Cosworth BDR sont apparus autour de 1983, dans 1600 cc 140 BHP (104 kW) forme, suivie par 1700 CC 150 BHP (112 kW) versions trois ans plus tard. En 1990, le haut du moteur de la gamme était devenu le HPC Vauxhall de deux litres, monté sur le Vauxhall calibra, qui mettait 165 à 175 ch. Quelques modèles HPC «Evolution» ont été construits avec des moteurs développés par Swindon race Engines produisant entre 218 BHP (163 kW) et 235 BHP (175 kW). En 1993, Caterham a créé l`édition spéciale JPE (nommée pour le pilote de formule 1 Jonathan Palmer) en utilisant un moteur Vauxhall Touring car de deux litres, mettant en place environ 250 BHP (186 kW) et réduisant le poids à environ 530 kg (1 168 lb) par des mesures telles que la suppression de la pare-brise en faveur d`un aéroscreen. Le JPE a été cité à 0-60 mph fois d`environ 3,5 secondes et, avec Jonathan Palmer au volant, définir un 0-100 mph-0 record de 12,6 secondes. Autour de 1997, la gamme de débits croisés a été remplacée par des unités de 8 v et 16V Vauxhall qui, en diverses formes, vivaient jusqu`à la fin de la Caterham Classic de VX, en 2002. par Tony Weale, Osprey Automotive, 1991, ISBN 1-85532-153-X, comprend Caterham Sevens jusqu`à 1990. Le magnifique 7: le guide des passionnés de tous les modèles de Lotus et Caterham sept après Lotus terminé la production de la Lotus Seven, Caterham acheté les droits à la conception, et aujourd`hui faire les deux kits et des voitures entièrement assemblés. Le Caterham Seven moderne est basé sur la série 3 Lotus Seven, bien qu`il soit développé au point qu`aucune partie n`est la même que sur le Lotus original [1].

La série Superlight R400 est le premier championnat britannique de Caterham Motorsport. Le R400 est une voiture de course dédiée Cosworth de 220 BHP avec une boîte de vitesses séquentielle à six vitesses Quaife remplaçant l`unité Caterham standard utilisée dans le modèle. Comme pour toutes les séries au-dessus de l`Académie, il fonctionne sur les pneus Avon CR500. 2009 champion Dan Denis, Matt Blyth Racing in 1994 Caterham a également produit un modèle appelé le` 21 `. Mécaniquement, le 21 est très similaire à la 7, en utilisant un châssis modifié de 7 Spaceframe avec un nouveau boîtier en GRP de style Roadster, y compris un pare-brise enveloppant et un capot de tissu repliable (Top convertible) fabriqué par Oxted Trim Company. La gamme Caterham 7 était basée exclusivement sur ce châssis de la série 3 jusqu`à 2000, lorsque le châssis SV (série V, ou véhicule spécial) a été libéré, visant à accueillir le nombre croissant d`acheteurs potentiels qui ne pouvaient pas s`adapter confortablement dans le cockpit de la série 3. Le châssis SV offre un supplément de 110 mm (4,3 in) de largeur à travers le cockpit, à un coût de 25 kg (55 lb) de poids supplémentaire, et les deux tailles de châssis sont disponibles aujourd`hui dans les variantes Roadsport et Superlight. Le châssis SV a par la suite fourni les dimensions de base de la CSR de Caterham [4]. La suspension a été complètement redessinée, apportant la suspension avant à l`intérieur, en utilisant des tringles, et en remplaçant l`essieu arrière de-Dion avec une disposition plus légère, entièrement indépendante, à double wishbone avec de nouvelles unités de bobine/amortisseur. Des modifications supplémentaires du châssis ont entraîné une augmentation de 25% de la rigidité en torsion. Le CSR a été publié en octobre 2004, avec un moteur Cosworth Duratec et est actuellement disponible à partir de l`usine soit 200 BHP (150 kW) ou 260 BHP (194 kW) forme. Depuis 2000, la popularité de l`Académie a conduit Caterham à offrir deux championnats parallèles de l`Académie (groupe 1 et groupe 2), chacun ayant donné lieu à un champion de l`Académie à la fin de l`année.

Los comentarios están cerrados.